blouse Crystal

Hello,
Petite blouse Crystal de La Maison de Victor… Je n’ai pas mis le volant poitrine pour ne pas trop alourdir cette partie de ma silhouette (c’est joliment dit, non ?), Remplacé par un passe poil moutarde, c’est plus léger 

J ai juste ajouter deux centimètres d’ourlet au bas, je ne suis pas géante mais avec mon petit 1.70 m, c’est souvent un peu juste et j’aime garder un semblant de dignité et mon nombril couvert quand je lève les bras… Maintenant, je prévois plus long à chaque fois…

En taille 44 comme d’habitude, plumetis noir ramené de ma virée shopping tissu au quartier Saint-Pierre à Paris

C’est tout léger et j’apprécie avec ces jours de chaleur dans le nord (oui, oui, dans le nord 🙂

Il y a quand même un petit effet Goldorak au niveau des manches, ça me laisse un peu perplexe mais bon… Ça passe… Non ?
Sinon aucune difficulté … Il s’est laissé coudre sans broncher, et ça, j’aime !

Tshirt Odette 

Hello !
Difficile de prendre le temps de coudre… Avec les travaux, le jardin, le quotidien, toutes les excuses sont bonnes pour ne plus avoir le courage de sortir la machine….

Sauf hier, pour un petit t-shirt dans un tissu « que c’est pas grave si ça loupe » (on sent la meuf qui a totalement perdu le mojo de la couture, nan ?) 
Je vous épargne la tête du dimanche matin, avec les cheveux qui vivent leur vie…. 

Tissu en viscose élastique très fluide, dans mon placard depuis très longtemps….

Modèle T-shirt Odette du magazine La Maison de Victor de mai-juin 2017

Taille 44, mais il faudrait songer à passer à la taille 42, c’est un peu trop large… J ai du mal à switcher

Et puis je vous raconte la bourde de la semaine…

Je me suis fait un petit haut ‘top crystal’, en plumetis noir, super joli…. Je me plie et le range vaguement sur la bibliothèque jusqu’à à ce que j achète des agrafes pour la fermeture…. J achète les agrafes, je prends mon top… Et oh, surprise, ce sont les chutes du tissu… Mais…. Mais…. Qu est ce que j’ai mis à la poubelle, alors ??? Aaaaaaaaaaaaargh…. Et les poubelles étaient passées la veille… Suis maudite…. 

Robe Raven, La Maison de Victor

Hello,

 

Ca y est, je crois que j’aime mettre des robes…bon ok, avec des baskets… mais quand même, une robe, quoi… truc de ouf pour moi !

allez, quelques photos :

 

img_1411

 

img_1409

 

IMG_1408.JPG

IMG_1407.JPG

modèle Raven du magazine La Maison de Victor Sep-Oct 2016

trouvé chez Toto à Lille, en coupon de 3 mètres, sorte de jersey pas très élastique, tout doux et assez chaud

l’encolure en V, nickel, la grande poche sur le devant aussi…faut juste bien lire les instructions avant de se lancer

le tissu gondole un peu sur les coutures de devant, mais après un bon lavage et repassage, c’est nickel…

je n’ai pas mis les ‘bracelets’ de manches parce que, de une j’ai pas compris le montage (chuuuut, pas de commentaires, einh), et de deux j avais peur que ca me serre de trop

Taille 44, le modèle ne marque pas la taille, du coup, j’ai l’impression que ça fait un peu sac

prochaine étape pour moi, tenter une robe qui marque un peu plus la taille (parce que si, si, j’en ai une, même si ça se voit pas sur les photos :-))

et puis un jour, je ferai des coutures avec des tissus plus colorés… mais un jour, einh, j’ai pas dis quand encore…

Garde-Robe Capsule 2007 – Février

Hello !

Le mois de février s’annonçait rock’n roll, alors par précaution, et pour ne pas lâcher ce beau projet garde-robe capsule, j’avais tablé d’office, dès janvier, pour une valeur sûre toute simple, tout efficace, faite et refaite plusieurs fois déjà… j’ai nommé le Top Tilda (oui, je sais, ça fait moins de dix articles ici depuis le début et c’est déjà le troisième que je montre… promis, c’est le dernier !!!)

en tissu sweat à paillettes, reste de la robe de Jeanne. Fait en deux heures top chrono, le temps que j’ai pu consacrer ces dernières semaines à la couture…

du coup, une seule et unique photo également (autant faire dans le minimaliste jusqu’au bout, n’est-ce pas :-))

imag0069

 

avec le miroir tout crado en prime… ne me remerciait pas, c’est cadeau !!!

 

Bref, pas trop fière de ma participation de ce mois-ci, mais c’est un bon basique que je vais mettre très souvent, et du coup, ça entre très bien dans le projet…

petit zoom sur mes chaussures chelsea que j’aime d’amour, hyper fines et hyper féminines, tout moi, quoi 😀

Tissu Sweat shirt assez fin irisé un peu doré : 1 mètre suffit pour ce top (12 euros le coupon de 3 mètres au marché du tissu de Courtrai, je vous laisse faire le calcul…) (bon allez, je vous fais la division : 4 euros de tissu…)

Taille 44

modèle La Maison de Victor, Top TILDA

 

Le prochain article sera une robe… eh ouaich 🙂 parce que février c’était pumpitup,mais hier, 1er mars, j’ai eu du temps pour moi… truc de ouf !!

Xerea Dress pour Jeanne

Rebelote… Jeanne a un peu louché sur ma robe Xerea, et après avoir pris ses mesures, je me suis dit qu’on pourrait tenter la plus petite taille, à savoir la taille 34… ça risquait d’être un peu large au niveau de la poitrine, mais bon… pourquoi pas…

Et au final, ça va, elle est un peu large, mais avec ce tissu sweat-shirt, ça ne choque pas vraiment… si ?

 

Place aux photos…

 

img_1386

img_1390img_1392

 

Tissu Sweat Shirt de chez Toto à Lille,  9 euros le mètre, je pense, et passe-poil moutarde du stock (reste de ma robe Xerea).

Toutes les finitions sont faites avec du biais moutarde (je n’ai pas pris de photos….)

Pas de retouches particulières, sauf une coupe de quelques centimètres au bas de la robe pour l’ajuster à la taille de Jeanne…. du coup, les poches sont un peu basses, mais ça va, les mains les atteignent sans trop de problème…

 

et la traditionnelle photo ‘jumpée’ dans le canapé…

 

 

 

et pour le mois de Février du projet garde-robe capsule, un petit top Tilda est prévu… ce ne sera pas le premier, mais ces dernières semaines ont été très chargées, et les suivantes le seront aussi, il me fallait un projet simple et inratable pour rester au taquet !

 

 

 

Garde-Robe Capsule 2017 #Robe Xerea

Hello !

Mon premier projet Garde-Robe Capsule 2017 est terminé !

J’avais choisi la robe Xerea, de Pauline et Alice… j’avais le patron depuis des lustres, et je ne prenais pas le temps de le faire… c’est réparé !

En velours milleraies noir (les coupons de Saint Pierre) et passepoil moutarde (un chat sur le fil) sur les bons conseils de mon amie Evelyne 😉

Taille 44, elle est juste nickel… il faudrait quand même que je prenne en compte que les patrons sont généralement fait pour les 165cm…avec mon petit 170cm, il me manque toujours un centimètre ou deux en longueur…
imag0025

 

 

img_1361

 

 

Pour chaque ourlet, j’ai utilisé du biais, histoire de grapiller quelques millimètres … et de soigner les finitions…

J’ai oublié de rallonger les manches, j’y ai pensé après avoir coupé le tissu… c’est dommage, parce que manches courtes, en hiver, c’est pas top, einh, et avec le gilet, on ne voit pas le joli dos (pas le mien, celui de la robe !)…et comme elle est en velours, elle ne sera pas mettable au printemps (quoique … le printemps, dans le nord… on ne sait jamais à quoi s’attendre :-))

et puis, une fois n’est pas coutume, deux cousettes sur le même article… je n’ai pas trop de photos mais j’ai fait une petite robe Harlequin de La Maison de Victor pour Jeannette… en taille 34 sans marge de couture, elle est encore un peu large, mais ma 10 ans est grande et ‘pas brindille’, les tailles enfants sont un peu juste au niveau du buste et des hanches… Bref… en jersey légèrement brillant trouvé sur le marché du tissu à Courtrai, elle était juste parfaite pour Noel…!

 

img_1342

 

 

J’ai lu #1

De temps en temps, je vous parlerai d’un livre… parce que je lis tout le temps, dès que je peux : le train, le métro, la pause déjeuner, le soir, le matin,  (non, je ne vous parlerai pas des pauses pipi qui s’éternisent !)… et parce que dès que je n’ai pas de livre d’avance, je ne me sens pas bien… comme là, tout de suite… je n’ai rien à lire depuis hier soir…j’attends juste ma pause déj pour filer à la librairie et trouver le prochain livre qui me tiendra en haleine…

Mon truc à moi, c’est de lire des polars… (polars nordiques… mais là pour le coup, ça se passe en Grande-Bretagne)

Et donc, je me suis fiée à l’étiquette ‘meilleur polar 2016’ pour ce livre :

imag0001

et cette étiquette est très trompeuse… parce que ce n’est pas du tout un polar…et ça peut décevoir au premier abord (ce fût mon cas d’ailleurs), mais n’empêche… j’ai été happée par ce récit d’une rencontre entre une ex-petite fille tueuse d’enfants et l’auteur du livre, journaliste d’investigation… On s’attache à cette enfant et à son parcours, on essaie de comprendre, on finit par comprendre, et on s’interroge… beaucoup… parce que c’est une histoire vraie…

Et c’est à lire… même si vous n’êtes pas friands de ce genre de livres ‘interviews’ ou ‘livres biographiques’, comme moi, au départ, il faut y aller, sans hésiter… ça vaut le coup… vraiment !

Même mon chat l’a dévoré… au sens littéral du terme… elle a entamé la couverture en bas à droite pendant que je dormais… !

quatrième de couverture :

En 1968 à Newcastle, deux petits garçons de 3 et 4 ans sont retrouvés sans vie, étranglés. La ville est sous le choc. Rapidement, les soupçons se tournent vers Mary Bell, une fillette de 11 ans, turbulente et particulièrement intelligente. Comment une enfant a-t-elle pu se laisser aller à cette folie meurtrière ? Perçuue comme l’incarnation du mal absolu, Mary Bell est condamnée à la prison à perpétuité.